EMIRATS ARABES UNIS Du 5 Novembre au 12 Novembre 2009
Oman Musandam
Arabie saoudite
carte emirats

Émirats arabes unis (fr)

drapeau

Devise nationale : Allah,la nation et le président.

Langues officielles

Arabe

Capitale

Abou Dabi
24°28'1.2"N, 54°22'1.2"E

Plus grande ville

Dubaï

Forme de l’État
 - Président
Premier ministre

État fédéral
Khalifa bin Zayid Al Nahyan
Mohammed ben Rachid al-Maktoum

Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

Classé 114e
82 880 km²
Négligeable

Population
 - Totale (2008)
 - Densité

Classé 136e
4 621 399 hab.
47 hab./km²

Indépendance
 - Date

Royaume-Uni
2 décembre 1971

Gentilé

Émirati, Émirien

Monnaie

Dirham des Émirats arabes unis (AED)

Fuseau horaire

UTC +4

Hymne national

Tahiat Alalam

Domaine internet

.ae

Indicatif
téléphonique

+971

Un retour éclair aux émirats, nous stationnons le long du mur du jardin de la maison de Marisa, Frederic et leurs 4 enfants (une véritable petite entreprise), ce qui nous permet de jouir de tout le confort d’une vie moderne, électricité par câble, Internet par wifi et eau par tuyau de jardin. Nous sillonnons la ville d’ambassades en ambassades, entre deux visites à l’hôpital franco-emirati afin de remettre tout le monde en forme pour entamer d’un bon pied la suite des aventures.
Quelques tablettes d’antibiotiques et deux trois tampons sur notre tout nouveau passeport et nous voila déjà de retour sur la plage de Jumeirah à Dubaï.
La température ayant retrouvé des niveaux raisonnables, nous pouvons nous endormir sous le bercement du flux et du reflux de la mer, plus mélodieux que le ronflement du ventilateur de la climatisation et du groupe électrogène.
Jumeirah
Nous allons d’ailleurs récupérer notre transfo chez Scania qui malgré toute la bonne volonté du monde n’a pas trouvé les pièces de rechange pour le réparer, nous nous serons au moins fait des amis et j’aurai eu le plaisir de visiter le dernier bus aménagé en France, au Brésil et en Suède que Son Altesse sérénissime le sultan Bin Mohamad leur a commandé, une petite merveille à plus de 700 000 euros avec une cuisine aménagée, des toilettes qui font la moitié de la surface habitable de notre tortue, machine expresso, internet en wifi par satellite et une salle de conférence à l’arrière, équipé de neuf fauteuils en cuir beige, écran plasma, le centre du plancher se remontant hydrauliquement  pour se transformer en table etc etc etc, j’essaie bien entendu le fauteuil du  sultan afin d’avoir un point de vue de milliardaire, et retourne rapidement au volant de mon Ford transit 2004, qui me permet de voir le monde plus objectivement.
Sur la plage de Jumeirah où nous stationnons, notre sympathique voisin, qui vit dans la somptueuse villa qui semble nous fournir l’accès wifi dont nous abusons, vient jusqu’à notre camping car, nous proposer de remplir, si besoin est, nos réservoirs à son domicile. Surpris par son arrivée inopinée je sors torse nu et en caleçon pour regarder sa maison qu’il m’indique avec insistance et me retrouve à côté d’un homme magnifiquement vêtu dans sa tenue blanche impeccablement repassé, il mesure une tête de plus que moi et a fait les 50 mètres qui nous sépare de son habitation avec sa Rolls blanche toute neuve. N’étant pas au top de l’élégance vestimentaire, j’écourte la conversation et le laisse rentrer chez lui pendant qu’enfermé dans mon camping car j’enfile, un peu tard, une chemisette et un pantalon.
Rolls Royce
Cherchant à ne pas nous éterniser sur Dubaï, nous parons au plus pressé, trouver une solution pour quitter les Emirats et rejoindre la Jordanie. Nous avons déjà en poche nos visas jordaniens que nous avons obtenus en 24 heures à l’ambassade de Jordanie à Abu Dhabi, cependant son homologue Saoudienne m’a proprement sorti, me disant de prendre l’avion pour Amman, sans même vouloir entendre que notre camping car aurait du mal à passer comme bagage à main. Ayant tenté notre chance auprès d’une agence de bus qui fait la liaison avec Amman et qui est habilitée à faire les demandes de visas, ceux-ci nous ont conseillé de venir faire ces démarches depuis Dubaï, au consulat.
Jumeira Dubaï
Le but est d’obtenir un visa de transit de trois jours pour traverser le pays, et d’avoir un délai suffisamment long avant de se présenter à la frontière afin d’avoir le temps de passer mon anniversaire sur la péninsule de Musandam, enclave Omanaise au nord des Emirats qui fait face à l’Iran, que seul le détroit d’Ormuz sépare.
Jumeirah
Nous ne mettrons que quatre jours à les obtenir, ce qui nous laisse juste le temps de convier Marisa, Frederic et leur petite tribu pour une après midi jusqu’à notre domicile émirati où nous voisinons avec la haute société Dubaïote.  

Nous repassons sur le territoire d’Oman le 17 novembre après plus d’une heure et demi passée à la frontière entre le tiroir caisse émirati qui facture la sortie de son territoire et les omanais qui en font payer l’entrée pour pouvoir profiter des 32 kilomètres de réseau routier qu’ils possèdent sur cette côte.

OMAN Peninsule de Musandam Du 12 Novembre au 21 Novembre 2009
Emirats arabes unis
Arabie saoudite


Sultanat d'Oman

Oman (fr)

drapeau

armoirie

Devise nationale : aucune

Langue officielle

Arabe

Capitale

Mascate
23° 36' N, 58° 37' E

Plus grande ville

Mascate

Forme de l’État
 - Sultan

Sultanat
Qabus ibn Said

Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

Classé 82e
309 500 km²
0 %

Population
 - Totale (2008)
 - Densité

Classé 135e
3 331 640 hab.
9,38 hab./km²

Indépendance
 - Date

Expulsion des Perses
1744

Gentilé

Omani

IDH (2004)

0,810 (élevé) ( 56e)

Monnaie

rial omanais (OMR)

Fuseau horaire

UTC +4

Hymne national

Ya Rabbana Ehfid Lana Jalalat Al Sultan

Domaine internet

.om

Indicatif
téléphonique

+968

La péninsule est composée de fjords que délimitent des montagnes arides, séparées de l’Iran par le détroit d’Ormuz.
Khasab en est la capitale et vit du tourisme et de la pêche. De grands travaux ont transformé les lieux en quelques années, afin d’accueillir les nombreux visiteurs qui, le temps d’un week-end, quittent les Emirats pour faire un tour en Dhaw (bateaux traditionnels omanais) jusque dans les fjords où quelques villages isolés entretenus par le gouvernement, maintiennent une activité traditionnelle, afin de conserver l’attrait culturel, pour que les nombreuses agences touristiques de la ville remplissent les embarcations à la journée ou la demi-journée.
Dhaws
2 mâts pour un grand homme
Nous commençons nos recherches à l’heure du repas et après une sélection drastique, nous entrons dans la seule agence qui reste ouverte pour le dejeuner, Sarah nous accueille avec un vrai sourire et devant la maigreur de notre budget, nous fait rapidement un prix très local pour mon anniversaire, que nous nous empressons d’accepter. Avant de sortir de l’agence, nous rencontrons Aziza, la commerciale marocaine qui, dans un français parfait, nous présente Abdul le patron qui semble ravi de rencontrer des voyageurs au long cours.
Le temps de retourner sur notre plage, Abdul et Aziza arrivent et nous invitent à les suivre le temps d’une surprise, nous montons dans leur magnifique 4x4, puis passant des fauteuils en cuir aux coussins de son hors bord, Abdul nous conduit au milieu de la baie sur son deux mats en bois, où un gâteau d’anniversaire et des jus de fruits nous attendent.Le voilier sert avec ses 6 cabines climatisées à faire des promenades de luxe autour du détroit, voire des petits séjours pour les  plus fortunés.
Happy birthday denis
Nous racontons notre voyage et eux nous expliquent la vie à Musandam et son évolution.
Le lendemain nous montons à bord d’un de ses Dhows et partons avec une brochette de touristes sur les eaux du Fjord, les montagnes tombent en apic dans les eaux claires et quelques maisons de pierre accessibles uniquement par bateaux signent une vie tournée vers la pêche.
Chauffeur de dhaw
Dhaw fin
Cependant en été, la température étant trop élevée, tous les habitants regagnent leur maison de Khasab, tandis que les poissons fuient les trente degrés du Fjord pour rejoindre la mer, accompagnés, comme lors de notre progression dans le Khor Sham, par des bancs de dauphins qui suivent notre dhaw en sautant sur l’eau.
Dauphin
Le Khor Sham est le plus grand des fjords de Musandam et a contribué au surnom de Norvège arabien qu’a pris cette région.
Les dauphins nous suivent jusqu’à Télégraph Island où les anglais se sont postés en 1864 pour installer un câble sous marin reliant l’Irak à l’Inde.
La sirène et son frère
Nous y faisons une pause, le temps d’aller dire bonjour aux poissons des récifs coralliens qui entourent l’île et retrouvons nos amis aux longs nez sur le chemin du retour. Nous passons la soirée sur les hauteurs de la plage de Khasab où nous dégustons un confit de canard accompagné d’un haut médoc (chut c’est interdit) puis d’un camembert fermier trouvé à Dubaï.
N’ayant pas de 4x4 nous ne pouvons pas explorer le reste de la péninsule et prenons la route du retour ; 7 heures, 300 kilomètres, et 8 sandwichs plus tard nous dormons sur le parking du musée de l’automobile à l’ouest d’Abu Dhabi au pied de la plus grande caravane du monde (8 chambres climatisées salle de bain, 4 garages pour 20 mètres de long, douze de haut et autant de large).
Chateau-car
Le lendemain nous visitons ce coffre à jouet pour enfant trop gâté où commence à rouiller les folies automobiles qui pour quelques millions de dollars ont permis pour une journée de rentrer dans le livre des records.
Lamborghini
Dodge
On y trouve une remorque en forme de globe terrestre qui contient dix chambres n’ayant servi qu’une seule fois, une Dodge à l’échelle dix comportant six chambres à coucher et une collection de Mercedes, Hummer, Cadillac, un 4X4 Lamborghini qui m’avait fait rêver au salon de l’auto 1977 et même une deux chevaux et une DS dans un état irréprochable.
Une caravane pour le tour du monde

Nous mettons la journée à rejoindre la frontière et attendons le petit matin pour passer en Arabie Saoudite.

Norvège arabien
ARABIE SAOUDITE ---Du 23 Novembre au 25 Novembre 2009
Emirats arabes unis
Oman
Bande de Chameaux
Arabie Saoudite

Royaume d'Arabie saoudite (fr)

Drapeau Arabie Saoudite

Armoirie Arabie saoudite

Devise nationale : Il n'y a de vraie divinité qu'Allah et Mahomet est Son Messager.

Langues officielles

Arabe

Capitale

Riyad ,

Plus grande ville

Riyad

Forme de l’État
 - Roi

Monarchie absolue
Abdallah Ier

Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

Classé 14e
2 152 000 km2
Négligeable

Population
 - Totale (2008)
 - Densité

Classé 45e
27 000 000 hab.
12 hab./km2

Indépendance
 - Unification


23 septembre 1932

Gentilé

saoudien, saoudienne

Monnaie

Ryal saoudien (SAR)

Fuseau horaire

UTC +3

Hymne national

Aash Al Maleek

Domaine internet

.sa

Indicatif
téléphonique

+966

Ayant 2100 Kms à faire en trois jours, nous mettons le réveil à 4 heures du matin afin de passer la frontière dans la nuit, le passage est réputé difficile et on nous a prévenu plusieurs fois quant à la fouille quasi systématique des véhicules, qui ne doivent contenir ni alcool, ni armes, ni image de femme en maillot de bain, ni quoique ce soit qui fasse l’éloge d’une autre religion que l’islam et bien entendu Nanou et Océane doivent porter l’Abaya et le voile noir, seule tenue acceptée pour les femmes (ça fait toujours moins de travail pour les grands couturiers).
Abaya
Ryadh en vue
La sortie des Emirats se fait moyennant le paiement d’une taxe et un grand manque de sourire ; Quant à l’entrée en Arabie saoudite, le seul contre temps qu’elle nous impose sera dûe à la visite du camping car par les douaniers qui sans ouvrir un seul placard nous tamponne l’autorisation de circuler en deux minutes et nous souhaite la bienvenue sur leur sol.
Les cinq cents premiers kilomètres se font sur une route secondaire que semble emprunter tous les camions du pays, elle nous amène jusqu’à la capitale Riad et suivons les indications de notre précieuse G
ertrude Perdu Sanzaret qui nous conduit sur une vingtaine de kilomètres de périphérique où la circulation ressemble à un jeu vidéo de course de voitures, la seule différence étant que les voitures ne repartent pas immédiatement après s’être écrasées sur les barrières de sécurité.
Nous compterons pas moins de 10 accidents en 20 kilomètres, il me faudra une bonne demi-heure après la ville pour me libérer de la pseudo tétanie qui me crispe sur le volant. Nous continuerons sur une six voies en excellent état qui nous mènera jusqu’à 1000 kilomètres de notre point de départ du matin après 14 heures de route.
Notre bivouac Saoudien se fera dans une station service.
Station service
Sobre comme un dromadaire
C’est l’endroit que nous aurons préféré de notre court passage en Arabie saoudite, nous adorons définitivement faire le plein du camping-car dans  ce pays où nous pouvons remplir les 80 litres du réservoir pour 4 euros. Eh oui le litre de diesel à 5 centimes d’euros ça fait rêver, mais ce ne serait finalement pas très différent de la France si on enlevait les taxes, les impôts et le financement des bureaux d’études qui cherchent, en échange de rémunération démesurée, comment améliorer la situation.
Nous mettons les réveils à 4 heures du matin et commençons notre seconde étape à 5 heures, traversant des déserts de sable et de pierre nous nous retrouvons en fin de matinée à 600 kilomètres de la frontière jordanienne et décidons d’essayer de l’atteindre le soir même.
désert
Sud du Wadi Rum
Nous atteignons le sud du Wadi Rum en fin d’après midi le long duquel nous verrons le soleil se coucher sur les 120 derniers kilomètres de notre traversée.
C’est un désert de sable rouge jonché de carcasses de voiture d’où s’élèvent des montagnes de plus de mille mètres, Ne nous éternisant pas en arrivant à Haql, station balnéaire d’Arabie saoudite, nous passons le poste frontière de Ad-Durra à la nuit tombée.
Les douaniers me réclament d’emblée un papier que leurs collègues ont gardés 2100 Kms avant, puis alors qu’ils épluchent nos passeports qui ne contiennent que des tampons emiratis et omanais, je les entends discuter longuement entre eux et les interroge sur la teneur de leur problème.
Très calmement le douanier me dit :
- « mon collègue pense que vous êtes de la CIA »
Je me décompose intérieurement et lance un petit rire pour lui montrer que j’adore son humour, il me rend alors son meilleur sourire et nos passeports.


Nous quittons ainsi l’Arabie Saoudite, ses déserts, ses dromadaires blancs et les filles leur abaya et leur voile.

Nous aurons traversé les 2100 Kms qui séparaient les Emirats et Aqaba en 36 heures dont 25 de conduite pour 11 de repos.

bresil



Traversée
uruguay
bresil
tortue Bolivie
Pérou
Chili-Argentine
argentine
Mexique
Guatemala
Belize
Drapeau honduras
Nicaragua
Costa Rica
panama
USA
drapeau
Malaisie
drapeau thailande
drapeau Cambodge
drapeau Vietnam
drapeau Laos
drapeau thailande
Malaisie
drapeau Inde
drapeau
Oman

drapeau---Oman

saudia

drapeau
drapeau Syrie
drapeau Turquie
drapeaugrece
kenya
drapeaugrece

france